AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Intrigue #1 • Power Support Group

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 04/09/2014

Personnage
Pouvoir:
Âge: Intemporel
Métier: Maître de l'Aléa et du Hasard

MessageSujet: Intrigue #1 • Power Support Group   Ven 24 Oct - 17:47

Rejoignez-nous !
Cela fait plusieurs années que des centaines de londoniens vivent avec des pouvoirs. Ils sont plus ou moins faciles à contrôler selon les personnes mais aucun ne pourrait prétendre que ça n'a pas affecté sa vie. Les changements, qu'ils soient émotionnels ou relationnels, sont parfois difficiles. C'est pourquoi nous pensons qu'il est important de créer un espace de partage ou chacun pourra s'exprimer et extérioriser ce qui a chambouler leur vie.


Ordre de passage :

Elizabeth, Austen, Oz, Kristell


Dernière édition par Captain Misfits le Sam 1 Nov - 23:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://misfits.forumactif.fr
avatar

Messages : 250
Date d'inscription : 08/10/2014

Personnage
Pouvoir:
Âge: 20 ans
Métier: Etudiante en Histoire

MessageSujet: Re: Intrigue #1 • Power Support Group   Dim 26 Oct - 23:08

Are we gonna hide forever ?
« Dis-moi que tu m’aimes ; une fois, deux fois, trois fois jusqu’à ce que l’air vienne à te manquer. »
Lizzie regardait le tract rouge entre ses mains. Plantée au milieu de son lit, des écouteurs aux oreilles avec de la musique à fond, sa joue était posée grossièrement contre la paume de sa main et elle tentait de déchiffrer ce message qui lui parlait plus qu’à tout autre. L’immortalité avait beaucoup changé la vie d’Elizabeth, pire -ou mieux- elle lui avait sauvée. Si la foudre ne l’avait pas frappée, il y a des années de cela, elle serait déjà morte et enterrée dans un piteux cercueil, laissée à pourrir pour nourrir les vers. Seulement, elle avait survécu à son suicide, et avait passé de longs moments à tenter de trouver la faille. Médicaments, perte abondante de sang, noyade, l’étudiante avait tout essayé pour mettre fin à ses jours, sans grand résultat, résultant en crises et en dépressions. Toujours suivie aujourd’hui, Lizzie commençait à se faire une raison. Ce n’étaient pas les TIG qui avaient changé la donne mais le tatouage qu’elle s’était faite il y a quelques jours de cela. Cette encre indélébile sur sa peau était en quelque sorte un au revoir à sa meilleure amie. Aujourd’hui elle était décidée à accepter son don et à le comprendre, sans pour autant aller le crier sur tous les toits, de peur qu’elle ne se fasse embarquer par un malade mental avide de tester lui aussi les limites de son don.

Pour autant elle était curieuse et certaine que d’autres personnes, normales, viendraient à cette réunion organisée pour en apprendre plus sur ces personnes de leur entourages devenues un peu comme des magiciens ou des super-héros.. C’était donc l’occasion de s’y présenter incognito. Aussi, ne prévenant pas ses parents de sa sortie, puisque de toute façon ils s’en fichaient bien, Elizabeth enfila un jeans noir, une chemise et une veste avant de prendre son sac et de filer droit dans les rues. L’adresse était toute indiquée et pas vraiment difficile à trouver, la blonde remonta les ruelles de son quartier pour accéder à ces entrepôts. L’immortelle se demandait si elle croiserait des gens qu’elle connaissait, dont elle ne soupçonnait même pas qu’eux aussi étaient différents. Ce n’était pas une possibilité à ses yeux : c’était certain.

Arrivée à l’entrepot, elle entra en se demandant ce qu’elle allait y trouver. Il y avait déjà quelques personnes, et au lieu de se sentir mal à l’aise, elle se sentit davantage dans son élément, comme si elle venait de rejoindre une grande famille. Lizzie fit le tour des locaux avant de se poser dans un coin sans plus bouger, à observer certaines personnes discuter. Y avait-il un organisateur qui se pointerait ? Elizabeth se le demandait vraiment...
code by Silver Lungs


These violent delights have violent ends
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 16/10/2014
Age : 23

Personnage
Pouvoir:
Âge: 19 ans
Métier: Etudiante en arts

MessageSujet: Re: Intrigue #1 • Power Support Group   Mar 28 Oct - 0:57




   
   

   
Nathanaël & Mélody
Power Support Group
Tu n’avais pas franchement envie de t’y rendre parce que tu ne savais pas ce qui allait sortir de ce groupe. Peut-être que ça serait un groupe de personnes méchantes qui forçaient à porter préjudice à des gens comme toi qui ne se servaient pas de leurs pouvoirs pour faire le mal. Enfin, il faut dire que tu ne connaissais personne hormis Nathanaël ton frère aîné qui possédait des pouvoirs. Ceux qui avaient permis de te sauver d’une mort certaine, il y a deux ans. Mais bon, c’était encore des choses qu’il t’avait raconté et tu n’avais pas totalement envie de retrouver ta mémoire avec des récits de ta vie et tu osais encore espérer que cela te revienne tout seul comme par magie. Et parfois cette magie s’appelait Houna. Au-dessus de ta table de salon, tu sentais bien son regard se poser sur ta production alors qu’elle venait d’apparaitre emportant avec elle la frustration et le stress que toutes tes pensées t’avaient apporté. Comme une sœur jumelle Houna, c’était toi, rien autre que toi avec de simples pensées négatives ou des sentiments que tu ne voulais pas porter en toi. D’un geste rapide, elle prit le tract que tu avais rageusement caché sous ton format raisin la minute avant cela. « Tu comptes t’y rendre », demandât-elle, claironnante. « Pour y faire quoi, je ne connais personne et je n’ai pas de problème avec mon don. Sauf toi. » « Je suis ton don. » Répondit-elle ironiquement.

C’est ce qu’il fallait prouver et rien de plus. Tu fermas les yeux pour te concentrer et la faire disparaitre progressivement, mais sa petite voix aigüe se promenait dans ton crâne te déconcentrant de plus en plus que tu la laissas ressortir pour qu’elle gambade joyeusement autour de toi. Parfois en se moquant de toi, parfois pour t’aider dans la réalisation de ta planche à rendre la semaine prochaine. C’est comme ça que Nathanaël rentrant du temple. Prêtre protestant, ton frère avait un don bien plus merveilleux que le tien, mais il avait pris d’affection Houna. Assez pour ne pas l’engueuler à chaque fois qu’il la voyait assise sur le bar de sa cuisine américaine comme elle aimait le faire ! Joyeuse malgré tout le négatif qu’elle représentait pour toi, elle lui demanda : « Tu comptes aller à cette manifestation Nath-chou ? ». Il haussa légèrement un sourcil, alors que provocante, Houna lui tendit e tract que tu avais trouvé l’après-midi même. Il le regarda alors qu’Houna te glissait à l’oreille : « Ce garçon qui te cherche, il y sera peut-être ♥ ». Un frisson parcourra ton échine alors que tu n’arrivais pas à te souvenir de qui elle pouvait bien parler.

Si bien, que le soir même, Nath et toi aviez revêtu des vêtements sobres pour ne pas vous faire repérer. Jamais vous n’aviez eu de soucis avec vos dons, ce n’était pas le moment d’en avoir. Finalement, tu trépignais d’impatience. Tu regardas ton frère en pensant que vu son allure de dragueur, il ne ressemblait pas du tout à un prêtre protestant et que c’était bien l’inverse, hormis un gigolo avide de sexe, tu ne savais pas comment te fixer face à son habitude quand il regardait une fille. Mais bon, tu haussas les épaules en entrant à sa suite dans l’entrepôt. C’est vrai, il y avait déjà pas mal de monde, comme quoi, ce tract n’avait pas touché que quelques clodos comme tu le pensais. C’était bien rare que tu te retrouves au milieu de tant de monde. Si bien que Nath semblât avoir trouvé sa proie pour la soirée… et il te perdu dans la foule.

Au milieu de certain qui te regardaient étrangement, tu préféras aller te cacher dans un coin, oubliant tout ce monde, Houna te chantant une petite comptine pour te calmer, alors qu’a avait le don de te mettre sur les nerfs. Tu te pinças la lèvre et tu la sentie tout prêt de toi avant que sous on regard médusé, elle s’amusa à aller se promener dans la salle à la recherche de tu ne sais quoi. Tu croisas tes bras sous ta poitrine dépitée par tant d’inconsciences. Mais finalement, tu restais seule. Mais plus paisible que si tu l'avais gardé dans ta tête, c'était déjà ça de prit non ?

PS: Faites-vous plaisir avec Nath ♥ i vous voulez des dialogues, Mpottez moi !


   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


ps : i love you ... forever Bell'
Elle remet ses bottes, son jean cigarette , rouge à lèvre de noires grandes lunettes sur le chemin trembleuse sifflote... Cet air, cette chansonnette très sotte
code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 374
Date d'inscription : 11/09/2014
Age : 24

Personnage
Pouvoir:
Âge: 25 ans
Métier: en TIG à Tottenham, fier de moi papa j'espère ?

MessageSujet: Re: Intrigue #1 • Power Support Group   Mar 28 Oct - 1:46

power support group

maybe they think they are alone, but we are hundreds, even thousands, to be powerful

La brochure est sympa. Je ne pense pas avoir de soucis particulier avec mon pouvoir, rien que ne pourrait me donner une raison de m'y pointer, à ce meeting des super-héros londoniens en mal d'être. Je n'ai pas à me plaindre : mon pouvoir s'accorde parfaitement à ma vie, ne l'handicape en rien, l'améliore même. Peu à peu je faisais monter les prix. Bien des gens apprenaient l'existence des pouvoirs et, désireux d'en avoir, mettaient le prix fort. Tout à mon honneur. Dans ma générosité inégalable, je leur donnais ce qu'ils voulaient contre une liasse de billets. Ils ignorent tout de la facilité avec laquelle j'acquiers des dons et les revends. Mais il faut avouer une chose : je suis plutôt à court de marchandise ces derniers temps. C'est à cette pensée que je me décidai à bouger mes fesses. J'étais à mon appartement, Naevia n'était pas là. Le moment était parfait pour aller faire un tour dans ce micro monde.

Un hangar. Grand. Pas surveillé pour un sou. Des gens hésitent, attendent à l'entrée. Je reste sur le parvis le temps de terminer ma cigarette. Une fois terminée, je l'écrase et entre enfin. Ma tenue est classique, mon regard passible, je ne calcule pas les gens avant d'arriver au milieu du spectacle. Quelques ombres dans les recoins, un agglutinement autour d'une table. Peut-être un cocktail pour ambiancer le tout ? Plutôt cool. Mais les gens parlent doucement, sont timides, se toisent avant de s'approcher. Cela m'intrigue. J'ai l'air si décontracté à côté d'eux... Un visage connu. Plusieurs, mais un qui retient mon attention plus particulièrement.

- Elizabeth, l'interpellai-je d'une voix douce en m'approchant d'elle.

Elle était reculée des autres, à l'écart. Sa présence ne m'étonnait en rien. Je la regarde le plus amicalement possible. Ses yeux clairs perdus dans ce hangar me faisait presque regretter mon intention première : repérer les clients potentiels. Lizzie serait ravie de me donner son pouvoir, je le savais. Mais je n'en voulais pas. Il la maintenait en vie. Même si je pourrais le revendre des millions, cela ne valait pas sa vie. On pouvait me prendre pour un idiot irrespectueux, toujours moqueur et ne portant pas d'intérêt à ce que ressentent les gens, je n'étais pas un monstre cupide sans sentiments. Elle devait penser que c'était tout à son malheur... J'aimerais l'aider. Ces réunions allaient peut-être le faire. Probablement mieux que moi à vrai dire...


call me to become powerful
If you could see yourselves... We had it all. We have fucked up bigger and better than any generation that came before us. We were so beautiful... We’re screw-ups.
code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 05/10/2014

Personnage
Pouvoir:
Âge: 43
Métier: Tatoueur

MessageSujet: Re: Intrigue #1 • Power Support Group   Sam 1 Nov - 15:43


Power Support Group




      ♣ Cela faisait déjà plusieurs jours que des tracts chelous trainaient dans les rues. Evidemment, Austen les avaient lus. Il n'avait pas vraiment cerné le but de ses prospectus, mais le mots qu'il avait retenu était "pouvoir". En premier lieu pour être sincère, il s'en était plutôt alarmé. C'est vrai quoi. Ça déballait publiquement l'existence du surnaturel ! Et le métamorphe avait pas réellement envie de finir dans un zoo ou quoi que se soit du genre. Imaginez un peu si tout cela se propageait, atteignais la sphère politique et plus encore ! Y'aurais surement un petit génie de laboratoire qui mettrait au point un détecteur de mutants, comme dans X-Men !

      ♣ Pourtant, McBride était curieux. Le tract mentionnait en gros quelque chose comme du soutient. C'est sur que certains pouvoirs devaient pas être facile à vivre... Le métisse ne s'en plaignait pas trop à vrai dire. Mais si pouvoir se transformer en lion lui apportait plus de choses qu'il ne l'aurait pensé. En fait, ce "pouvoir" débile le surprenait plutôt sous sa simple forme humaine. Sentir les choses, les ressentir, les écouter, les éprouver aussi, c'était plus pareil. Sans parler des instincts bizarres qui le saisissaient parfois. Peut être était-ce parce qu'il était semi-métamorphe ? Il pouvait acquérir les atouts de l'animal, en restant humain ? Enfin. Il s'était jamais vraiment posé la question. Tout comme il s'abandonnait rarement à se changer en félin. 

      ♣ Soupirant, Austen ajusta sa veste aux couleurs indéfinissables. La curiosité avait eu raison de lui.
Les gens qui seraient là bas n'auraient certainement pas tous des pouvoirs... Devait bien y avoir des gamins curieux ou quoi encore...
Quoi qu'il en soit, le tatoueur était déterminé. Bien que blasé de sa propre envie de savoir... Ça va t'apporter quoi vieux ?! Avec la chance que t'as, certainement des ennuis ! 
Avant de partir, une idée, ou vague image, l'avait saisi. C'était idiot, mais il se demandait si quelque part, il ne cherchait pas tout simplement quelqu'un comme lui. Un métamorphe en somme. Pas comme Raven dans X-Men, mais un individu qui peut se changer en animal. Peut être que certaines de ses questions trouveraient réponse ....? Rien n'était certain. Et au pire, ça lui faisait une petite sortie.

      ♣ L'adresse conduisait à des espèces d'entrepôt. Un endroit un peu glauque qui plaisait particulièrement au brun. Reniflant légèrement, les yeux dans le vagues, il sorti les mains de ses poches, ajusta ses lunettes, et se décida à pénétrer dans l'espèce de garage géant.
Austen ne craignait jamais le regard des autres, une de ses grandes caractéristiques. Le genre de gars chelou, qu'on se demande s'il est défoncé, qui traîne, le regard perdu et l'allure excentrique.
Une fois dans l'enceinte du bâtiment, McBride détailla le visage des gens qu'il croisait. Il y avait plus de monde qu'il ne le pensait. A chaque personne dépassée, il se demandait si elle était détentrice ou non d'un "pouvoir". 
Finalement, il reconnu un peu plus loin Bellamy, mais ne se risqua pas à le déranger. Il était en compagnie d'une jolie blonde, dont le minois ne lui était pas inconnu non plus.
      ♣ Austen, amusé de voir son ami en aussi belle compagnie, esquissa un sourire. Ses yeux sombres se posèrent alors sur une table centrale, autour de laquelle la plupart des personnes présentes se trouvaient. Sans gêne aucune, il se fraya rapidement un passage, et fronçant les sourcils, mit son nez au dessus de grands récipients en terre. Du Punch ! T'es pas venu pour rien tout compte fait mon coco...
Le plus naturellement du monde, il saisit deux gobelets en plastique -de fort petite taille d'ailleurs- et s'affaira à les remplir le plus possible.


Power Support Group ça fait PSG °°

© Great Thief sur Epicode



  ♣️ ♣️ ♣️ Not tired to lose myself yet ~
On m'a offert 6.5 Roses ♥  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 26/10/2014

Personnage
Pouvoir:
Âge: 19
Métier: Etudiante en sciences occultes

MessageSujet: Re: Intrigue #1 • Power Support Group   Sam 1 Nov - 18:55







Depuis plusieurs jours, le prospectus traîne sur ma table basse, incapable de me décider, j'ai choisi de l'ignorer. Mais je passe tout le temps devant, j'ai l'impression qu'il me nargue, reste ici pour que je le voie, que je le lise. Je secoue la tête pour sortir ces idées étranges de mon esprit. Je suis plus forte qu'un bout de papier non mais !

Assise sur mon canapé en salopette j'expire bruyamment et me relève en sursaut. J'ai peint toute la matinée, je suis épuisée et ne sais plus quoi faire, merde, et si j'y allais à cette réunion après tout ?
Le temps de prendre une douche et d'enfiler un pantalon un peu moins couvert de peinture, il est plus que l'heure, je vais sûrement arriver en retard. Par chance, le hangar où se trouve la réunion est tout proche, pas besoin de courir après ma douche. Avant de partir, j'allume une cigarette et me tape sur les joues pour me réveiller.

Tout en marchant, je réfléchis aux personnes que je pourrais y croiser... J'ai eu des soupçons sur certaines personnes, mais jamais je n'ai pu avoir de réponses claires et nettes. Qui pourrait-il bien y avoir à cette réunion ? Quelques ados en manque d'adrénaline, quelques allumés un peu trop portés sur la fumette ... et pour finir … peut-être quelques personnes qui ont réellement un pouvoir ? En tout cas, si ce groupe fonctionne bien, ils pourront probablement m'aider à me contrôler, j'espère.

Je traîne la patte au dernier virage avant d'arriver à l'entrepôt, saisie à nouveau par le doute, je suis prête à faire demi-tour quand j'aperçois, de dos, plusieurs personnes qui entrent dans le hangar. Finalement, il y aura peut-être des messieurs madames tout le monde ? Le trajet fut si court que je termine tout juste ma clope, je jette le mégot dans le compartiment prévu à cet effet et, un peu à contre cœur, je suis les gens dans le couloir humide et sombre du bâtiment.

Ma vision revient peu à peu lorsque j'arrive dans une pièce beaucoup plus grande, des chaises y sont installées en cercle et une table, un peu en retrait, a attiré bon nombre de personnes. Aucun de ces visages ne m'est familier... peut-être un homme là-bas mais je n'arrive pas à me souvenir.
Ne sachant pas quoi faire, je me dirige à mon tour vers la table et me sert ce qui semble être du punch, pas de petit gâteau pour moi, ils ont l'air dégueulasses.

Je m'appuie contre le mur un peu plus loin, en retrait et bois doucement mon verre. La réunion n'a toujours pas commencé et les gens parlent entre eux, certains ont l'air assez à l'aise tandis que d'autres tremblent comme des feuilles. Allez, pourvu que tout se passe bien !  




...Keep calm, stay calm....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 250
Date d'inscription : 08/10/2014

Personnage
Pouvoir:
Âge: 20 ans
Métier: Etudiante en Histoire

MessageSujet: Re: Intrigue #1 • Power Support Group   Sam 1 Nov - 20:44

Are we gonna hide forever ?
« Dis-moi que tu m’aimes ; une fois, deux fois, trois fois jusqu’à ce que l’air vienne à te manquer. »
Lizzie regardait les gens se succéder dans la pièce et arriver les uns après les autres, défilant du côté du buffet, comme si ce simple détail, l’idée de nourriture et de boissons gratuites, les avait décidés tous à se bouger. Lizzie n’avait ni envie de boire, ni de manger à dire vrai, elle se demandait même au final ce qu’elle faisait là et son instinct était muet, pour une fois. Elle ne savait pas si venir ici s’était avéré être une bonne ou une mauvaise idée. Tout ce qu’elle pouvait faire, c’était attendre de voir si un organisateur allait faire un petit discours, ou si quelqu’un d’autre, un invité par exemple, prendrait la parole. Il n’y a pas photo, ce petit rassemblement avait son petit succès mais Elizabeth n’était pas certaine que ce fut pour les bonnes raisons.

Elle voulut partir quand, plus loin, elle aperçut une rousse qu’elle avait déjà vu à la fac et dont le visage lui était plus familier encore, au-delà. Puis plus loin suivait Bellamy… Lizzie s’en doutait. S’il y avait bien une personne à qui elle s’attendait, c’était bien lui. Sans doute venait-il pour établir sa petite liste de pouvoirs à récupérer en échange d’argent, ou juste parce qu’il accompagnait quelqu’un mais c’était fort peu probable. Ce type n’était pas tant un mauvais bougre mais elle le trouvait relativement étrange sur les bords, bien qu’il soit indéniablement beau à s’en crever les yeux d’envie. La soeur était pareille… Mais Lizzie commençait à se faire à l’idée que Naevia n’était sans doute pas pour elle. Peut-être qu’elle devait en rester aux hommes. Comme attendu, c’est vers elle qu’il vint en premier alors qu’elle aurait pensé qu’il se dirigerait vers la rousse plus loin, dont elle était sûre qu’elle l’attirait. Sa voix était douce et Lizzie se demandait ce qu’il lui voulait.

— Tiens… Salut Bellamy. Tu viens inspecter les lieux ? Ca m’étonnerait que tu aies le moindre problème, toi… Désolée de te décevoir. Je me suis faîte à l’idée que ce don je le garderais toute ma vie… Je veux le garder.

C’était une décision mûrement réfléchie, en plus. Et son tatouage avait tout scellé, une bonne fois pour toute. Et en parlant de tatouage, elle reconnut celui qui lui avait fait sur le poignet. Ce type à l’air un peu paumé et à la crinière décolorée qui pourtant lui avait inspiré une très grande sympathie, comme en cet instant. Plissant un peu les yeux, elle le vit, amusée, se servir de punch en essayant de remplir ses gobelets à ras-bord. Elle se mordit l’intérieur de la joue et posa son regard de nouveau sur Bellamy.

— Tu devrais aller voir cette jeune fille là-bas, non ? Si tu veux de nouveau discuter, pourquoi pas… mais j’ai quelqu’un à voir à vrai dire.

Elle lui fit un clin-d’oeil aguicheur avant de tapoter son épaule et de se diriger vers le tatoueur et ses gobelets. Elle resta quelques secondes derrière lui à le regarder faire. L’espoir fait vivre.

— Vous n’aurez pas plus de punch que ces gobelets peuvent en contenir, je crois... dit-elle avec un sourire. Lizzie, si vous le vous demandez encore. Je m’appelle Lizzie.

Elle prit elle aussi un gobelet, plus pour la forme que la soif, et le remplit d’une dose raisonnable du liquide rosé. Elle lui fit un petit signe de tête.

— Vous voulez qu’on aille se poser dans un coin ? Je suis curieuse de savoir pourquoi vous êtes ici...
code by Silver Lungs


These violent delights have violent ends
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 05/10/2014

Personnage
Pouvoir:
Âge: 43
Métier: Tatoueur

MessageSujet: Re: Intrigue #1 • Power Support Group   Sam 1 Nov - 22:16


Power Support Group




      ♣ Jaugeant si le verre qu'il tenait dans sa main droite pouvait en contenir plus, le tatoueur marqua un arrêt, les mains presque en l'air avec ses gobelets en plastique. C'était pas lui. Tout le monde avait l'air de se faire chier à mourir non ? Bon, y'en avait qui papotaient un peu, d'autres qui se jetaient comme des morts de faim sur les petits fours... Et... Lui. Qui se servait copieusement à boire. Passer pour un ivrogne, c'était bien la dernière chose qui l'inquiétait. Qu'on le regarde si ça chantait à quelqu'un. De l'alcool gratos, on va pas faire le difficile ! C'est vrai quoi, il avait quand même fait le déplacement, et en attendant -quoi d'ailleurs ?- fallait bien s'occuper. Sent pas mauvais ce machin d'ailleurs...


     ♣ Terminant son chef d'oeuvre -au moins ça- il haussa un sourcil. C'est du porto là bas...?
Mais il n'eut pas le temps de vérifier. Une voix douce de jeune femme se fit entendre derrière lui. Le timbre de sa voix ne lui était pas inconnu, mais qui cela pouvait il bien être...? Au moment ou l'inconnue s'avança à côté de lui, une image lui revint en tête, et le mystère de l'identité fut levé.

— Vous n’aurez pas plus de punch que ces gobelets peuvent en contenir, je crois...


     ♣ Un joli sourire éclairait son visage quand elle énonça son nom.
Par réflexe, McBride glissa un rapide coup d'oeil vers les mains de la jeune femme. Elle était très bien habillée, faisant partie des gens qui savaient exactement ce qui lui allait ou pas. Sa veste ne lui permettait pas de voir son tatouage, et pourtant, quand elle saisit elle aussi un gobelet, le petit triangle lui apparu. Esquissant un léger signe de tête, elle lui proposa d'aller plus loin.
Poliment, le métisse l'accompagna, doté de ses deux verres qui lui demandaient d'ailleurs une forte concentration pour ne pas en renverser le contenu.


" Surtout pas de vouvoiement ! Appelles-moi Austen... J'aimerais dire que je suis là pour autre chose que le punch, mais actuellement je ne sais même pas trop pourquoi je suis venu. Curiosité je suppose." 


     ♣ C'était profondément idiot... Il était certain que pas mal de gens ici possédaient un pouvoir. Et pourtant, même si cela semblait être le lieu et l'heure d'en être fier, personne n'osait franchir le premier pas. Non pas que le tatoueur se sentait gêné... Quoique... Si, peut être au fond, non ? 
Mais après tout, si Lizzie était là, c'était bien pour quelque chose aussi... Possédait-elle un don ? 
Et si c'était une métamorphe elle aussi ??! Cette considération soudaine le perturba légèrement, si bien qu'il percuta une femme d'aspect pincé, renversant une bonne partie d'un de ses gobelets sur sa vieille veste déjà fatiguée. Lâchant un juron, il secoua rapidement son vêtement -Pas trop d'mal, ça va- avant de tourner un regard semi-désolé vers Lizzie.


" Quel doué je fais... Et toi... Que peut bien faire une jolie jeune fille fraîchement tatouée dans un hangar ?" Ajouta-t-il avec un petit sourire malicieux


     ♣ Sans quitter des yeux la blondinette, il porta le gobelet accidenté à ses lèvres et laissa le liquide parfumé envahir son palais.


Power Support Group ça fait PSG °°

© Great Thief sur Epicode



  ♣️ ♣️ ♣️ Not tired to lose myself yet ~
On m'a offert 6.5 Roses ♥  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 04/09/2014

Personnage
Pouvoir:
Âge: Intemporel
Métier: Maître de l'Aléa et du Hasard

MessageSujet: Re: Intrigue #1 • Power Support Group   Sam 1 Nov - 23:02

Power Group Support

Dans un soucis de pratique, bien que cela puisse prendre du temps, tentez de respecter l'ordre de passage,

Elizabeth, Austen, Oz, Kristell


Merci.
© merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://misfits.forumactif.fr
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 16/10/2014
Age : 23

Personnage
Pouvoir:
Âge: 19 ans
Métier: Etudiante en arts

MessageSujet: Re: Intrigue #1 • Power Support Group   Lun 17 Nov - 23:38




   


   

   
Houna & Mélody
Power Support Group
C'était comme ça tout le temps, tu avais un mal fou à te contenir. C'était comme ça depuis le début, tu n'avais pas envie de te contenir. Et ça, Houna le savait d'ailleurs, elle avait eu le don de te prendre ton téléphone ce soir, pour pouvoir te retrouver plus facilement après sa petite balade nocturne. C'était comme ça avec elle, elle voulait avoir cette liberté. La même que la tienne, alors qu'elle n'avait pas de corps à elle, elle empruntait ton apparence depuis toujours et c'était presque la vérité. Déjà petite, selon Adam, tu l'avais comme amie. Mais en grandissant, Houna était devenu, une véritable part de toi même. Tu ne pouvais plus rien faire sans elle pour calmer ta colère, ta peine et ta peur. Elle avait ce don maladif de vouloir te protéger de tout et n'importe quoi, mais surtout des hommes. Alors de bonne grâce, tu rejoignis Nath qui se servait du ponch en parlant à gauche à droite sans vraiment se soucier de toi, alors que tu jetais un regard amer à ton double qui sortait de l'entrepôt...

Alors que tu faisais un petit sourire à Mélody, tu regardais son portable dans le creux de ta main blanche. Tu n'avais pas peur du froid ni de quoi que ce soit, tu n'étais qu'une image, une projection de l'image de la rouquine originelle, alors tu prenais juste son apparence à tes fins. Tout faire pour que toi finalement tut te sentes vivre. Alors, tu allumas la 3G, il faut dire qu'à Londres ce n'était pas le réseau internet qui manquait, loin de là. Rapidement, tu naviguas sur différentes pages avant de te rediriger vers Twitter. Tu avais quelques instants avant de venir ici, poster un Tweet à l'attention de ce cher Bellamy. Il devait être impatient de savoir que finalement la petite Mélody est ici. Tu regardas la réponse attentivement :

Bellamy Clayton @So_Bellamy
@Ginger_Melow retrouve-moi à l'extérieur #PowerSupportGroup

CREDIT >CHAUSSETTE

Tu émis un léger sourire, cet homme, tu ne savais pas ce qu'il avait pour ta rouquine au fond du coeur, mais tu serais presque prête à lui faire confiance pour une fois et oublier le coup qu'on avait fait à Mélody le jour de ses 18 ans... Ce Caïn si tu avais le malheur pour lui de le croiser... Image ou non, tu serais lui faire la peau. C'était un peu tout toi, cette petite Houna qui semblait adorable, mais tellement mesquine en dehors. En passant la porte, tu demandas à un jeune homme s'il n'avait pas une cigarette, qu'on te donna facilement avec du feu pour l'allumer et en tirer une bouffée. Ce n'était pas dans l’habitude de Méody de fumer, mais bien dans les tiennes, ce qui vous différenciez bien évidement, en plus du hourd rouge à lèvres écarlate dont tu te maquillas les lèvres. Cette exubérance, c'était tout toi, tu ne pouvais pas passer à côté...

Tu te mis alors en quête de trouver monsieur dans la nuit qui était tombée depuis un temps déjà sur la capitale Anglaise, voyant au loin le London Eye, tu tiras une autre bouffée de nicotine. C'était ce qui avait le don de t'exciter pour ne pas disparaître prématurément. C'était un peu comme ça avec toi, tu devais entretenir la colère de Mélody pour rester présente, sans pour autant que la demoiselle ne soir touché d'une façon comme d'une autre, cette colère et ce mépris, tulle gardois pour toi comme, les humais ordinaires se servaient de l'air pour vivre. Tu préféras stopper ta course en d'adossant à un contenaire, la clope toujours au bec, tu marmonnais des paroles de chansons incompréhensibles pour ceux qui passaient à côté de toi. Quand une silhouette qui te parque familière te passa à côté. Tu jetas donc ton mégo à ses pieds en articulant : « Hey Bellamy, tu comptes me snober longtemps, tu me donnes rendez-vous pour partir comme ça, tu ne l'as pas vu ? »

Eh puis tant pi si ce n'était pas lui, nom de dieu !


   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


ps : i love you ... forever Bell'
Elle remet ses bottes, son jean cigarette , rouge à lèvre de noires grandes lunettes sur le chemin trembleuse sifflote... Cet air, cette chansonnette très sotte
code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 374
Date d'inscription : 11/09/2014
Age : 24

Personnage
Pouvoir:
Âge: 25 ans
Métier: en TIG à Tottenham, fier de moi papa j'espère ?

MessageSujet: Re: Intrigue #1 • Power Support Group   Mar 18 Nov - 16:51



call me to become powerful
If you could see yourselves... We had it all. We have fucked up bigger and better than any generation that came before us. We were so beautiful... We’re screw-ups.
code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 26/10/2014

Personnage
Pouvoir:
Âge: 19
Métier: Etudiante en sciences occultes

MessageSujet: Re: Intrigue #1 • Power Support Group   Mar 18 Nov - 21:21







Toujours adossée contre le mur rèche, j'observe les gens qui s'agitent autour de moi. Cela va bientôt faire 20 minutes que l'on poireaute, comme ça, les bras ballants, ou plein de verres, comme le mec qui, un peu plus tôt, se penchait sur le côté pour être sûr qu'il les remplissait à fond.

Je soupire... Pourquoi suis-je venue ? La plupart d'entre eux n'ont même pas l'air d'avoir des pouvoirs ou quoi que ce soit, est-ce que c'est seulement vrai cette histoire ?! Peut-être que ce n'est qu'une grosse blague, un truc aussi gros... ça ne passe pas inaperçu... Je ne sais pas quoi faire, rester ? Peut-être, mais je m'emmerde. Il fait froid et humide dans le hangar, c'est comme si nous étions à l’extérieur. J'allume une clope sous le regard médusé et atterré d'une vieille dame en train de tricoter un pull immonde. Je secoue la tête, l'avis de cette vieille ne m’intéresse pas le moins du monde.

Autour de moi, la tension règne, les gens deviennent de plus en plus agités, stressés ou je ne sais pas trop quoi. Finalement, il va peut-être se passer quelque chose d’intéressant ? Et si non, je n'aurais qu'à aller voir un psy pour lui parler de mes problèmes d'agressivité.

Je m'assois sur le sol, passant de mon verre de mon à ma cigarette brûlante, je rabats mes genoux contre ma poitrine, combien de temps va-t-on encore devoir attendre ?

Le saladier de punch a l'air de se vider de plus en plus vite, sous le regard, toujours médusé, de la vieille tricoteuse. Quelques regards curieux se tournent vers moi, la petite rouquine assise par terre toute seule dans son coin, qui n'a adressé la parole à personne. En même temps, je ne connais personne et... je vous entends, vous savez ?!




...Keep calm, stay calm....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 10/11/2014

Personnage
Pouvoir:
Âge: 19 ans
Métier: Serveuse/En T.I.G

MessageSujet: Re: Intrigue #1 • Power Support Group   Mer 19 Nov - 15:54

Kristell était assit à la table se trouvant dans la cuisine de son appartement avec une tasse à café encore fumant posé devant elle. La demoiselle attendait que le liquide se rafraîchis un minimum. Son regard était posé sur l'affiche rouge qu'elle avait trouvé dans sa boîte aux lettres il y a de cela une semaine. Au début, elle avait pensé que tout cela était une simple farce, mais plus le temps passait et plus elle avait envie de s'y rendre pour voir. Simplement pour voir de quoi il en retournais.

Cette fois, elle allait se rendre à la réunion. Kristell but son café au lait relevé à la cannelle avant de prendre sa veste en cuire bleu et de quitter l'appartement. Dans sa voiture, elle en profita pour écouter les nouvelles qu'elle n'avait pas encore eut le temps d'écouter. Elle arriva devant le lieu de la rencontre dix minutes plus tard, mais elle fut surprise de voir que cela se passait dans un entrepôt à l'apparence défraîchit. Pourtant Kristell y entra avec peu d'hésitation. Après avoir mit un moment à fouiller l'endroit, elle trouva du monde dans une salle se trouvant en bas d'escalier. Une fois dans la place, le demoiselle ne savait pas trop ce qu'elle devait faire, ni qui elle allait rencontrer durant la réunions. La jeune femme finit par s'approcher du buffet pour y prendre un verre. A côté d'elle se trouvait une jeune femme qu'elle ne connaissait pas, mais politesse oblige, Kristell prit la parole :

- Salut!

Bon se n'était pas une grande conversation, mais elle ne connaissait pas son interlocutrice alors elle ne se voyait pas lancer la conversation sur des sujets plus personnels sans avoir un minimum de connaissance sur la jeune femme qui se tenait là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thewalkingdeadexp.forumactif.org/
avatar

Messages : 250
Date d'inscription : 08/10/2014

Personnage
Pouvoir:
Âge: 20 ans
Métier: Etudiante en Histoire

MessageSujet: Re: Intrigue #1 • Power Support Group   Jeu 20 Nov - 21:20

Are we gonna hide forever ?
« Dis-moi que tu m’aimes ; une fois, deux fois, trois fois jusqu’à ce que l’air vienne à te manquer. »
Lizzie n’avait jamais cherché à comprendre pourquoi certaines personnes étaient par d’autres ou non, ce que faisait la chimie, l’alchimie, qu’importe le nom que pouvaient prendre toutes ces réactions en chaîne. La jeune femme n’avait jamais été soumise à des lois de genre, de sexe, d’âge, d’autres détails aussi ennuyeux qu’incipides, aussi, c’était sans doute pour ça qu’elle se sentait si attiré par cet homme aux manières un peu brusques et qui pourtant lui faisaient un tel effet ! D’où sortait cette envie d’en apprendre plus sur lui, de le connaître, de passer du temps avec lui ? La blonde s’en fichait bien, tant qu’elle restait là ! Il avait son numéro, et avec les quelques messages qu’ils s’étaient envoyés, elle avait désormais également le sien et pourtant, jamais ils n’avaient convenu de se retrouver ici et pourquoi l’aurait-elle fait ? Elle doutait un peu pour son don, il n’était pas facile d’avouer à quelqu’un un tel secret et même si elle désirait faire un pas en avant, quelque chose la retenait toujours. Pourtant Elizabeth sentait bien que beaucoup de choses la reliaient à son tatoueur attitré, quoiqu’était-il sans doute devenu plus entre temps. Elle trouvait d’ailleurs ridicule qu’ils ne se soient pas dit leur nom plus tôt. Mais au moins maintenant, c’était fait.

Amusée de le voir tellement mal parti avec ses gobelets et si spontané, elle lâcha un petit rire cristallin et grimaça devant la dame qui semblait aussi amicale qu’une bonne vieille porte de prison défraîchie ! Quelle vieille peau frustrée. La blonde ramena derechef sa mèche de cheveux derrière son oreille et sourit au brun aux cheveux délavés, tandis qu’elle l’incitait à la suivre plus loin, en dehors de la foule qui s’amassait telle une hyène géante près du buffet.

— Eh bien… On va dire que je suis vraiment très, très curieuse, et intéressée par ce groupe. J’ai envie d’en savoir plus.

C’était une façon comme une autre de dire qu’elle était à la fois intéressée et concernée, subtilement. Pourquoi une jeune fille comme elle, si concernée par les nouveaux médias et les nouvelles méthodes de diffusion, se déplacerait-elle alors que de Twitter ou Facebook elle aurait toutes les news croustillantes le soir-même ? Bel et bien parce qu’elle faisait partie de ce monde si particulier créé par l’orage.

— J’imagine que tu es là pour exactement les mêmes raisons.

Elle lui sourit. Elle le devinait bien trop malin pour se vendre mais il fallait bien qu’un jour l’un ou l’autre fasse un pas en avant, et elle devait avouer que c’était très tentant de son côté. Aussi, elle n’avait pas oublié qu’ils avaient convenu d’un rendez-vous et qu’elle lui devait encore quelque chose en échange de son tatouge, qui n’était pas bien cher payé, mais le fait qu’ils puissent sortir tous les deux, seuls, semblait bien plus symbolique.

— Je te dois toujours une bière, tu sais. Et puisqu’on est là tous les deux, si on sortait après cette petite réunion ? A moins que quelqu’un ne t’attende chez toi, mais pour moi ce n’est pas le cas.

Elizabeth insista avec un grand sourire. Oui, elle voulait sortir avec lui ce soir-même. Quelque chose, l’instinct peut-être, lui indiquait qu’elle avait tout à y gagner. De plus, elle était parée pour une bonne sortie décontractée. C’était ça aussi profiter de la vie, faire de nouvelles rencontres, sortir, prendre du bon temps, elle était encore jeune elle pouvait bien se le permettre. Faire des erreurs, tomber, et se relever pourtant.

— On les laisse commencer leur petit discours et au milieu, on s’enfuit par la porte de derrière. murmura-t-elle comme si elle lançait un complot.

Mais elle espérait sincèrement qu’il la suive pour ce coup-là, ou même qu’il lui montre de jolies adresses de Londres.
code by Silver Lungs


These violent delights have violent ends
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 05/10/2014

Personnage
Pouvoir:
Âge: 43
Métier: Tatoueur

MessageSujet: Re: Intrigue #1 • Power Support Group   Lun 1 Déc - 11:33


Power Support Group




      ♣ Si le tatoueur s'attendait à une chose de cette sortie, c'était bien de se faire chier. 
Mais tout compte fait, il y avait à boire, et une blondinette qui ne lui était pas inconnue l'avait accosté.
Lizzie, la demoiselle qu'il avait tatouée il y a quoi... Une semaine ? Peut être deux ? 
Quoi qu'il en soit, il était assez surpris qu'elle vienne lui dire bonjour. Pas timide donc.
Evidemment, il s'était presque immédiatement demandé ce qu'elle faisait là. Sous entendu, faisait-elle parti des curieux, ou des concernés ? Peut être qu'au cours de la "réunion" ce point serait éclairci...

     ♣ Après l'incident du gobelet, il était clair que tout deux s'étonnait de la présence de l'autre en ce lieu... McBride formula finalement sa question, a laquelle la blonde resta évasive...

— Eh bien… On va dire que je suis vraiment très, très curieuse, et intéressée par ce groupe. J’ai envie d’en savoir plus. Après une légère pause, elle ajouta :  J’imagine que tu es là pour exactement les mêmes raisons.


     ♣ Un sourire dévoila ses jolies dents, et machinalement, le tatoueur le lui rendit. Cela voulait à la fois rien dire et tout dire. Rien n'était certains, mais il ne se sentit plus le seul ici à posséder un don étrange depuis cet orage à la con. Amusé par la tournure que prenait la situation, Austen haussa les sourcils pour appuyer le côté mystérieux de la discussion, et acheva son gobelet de la même occasion.

— Je te dois toujours une bière, tu sais. Et puisqu’on est là tous les deux, si on sortait après cette petite réunion ? A moins que quelqu’un ne t’attende chez toi, mais pour moi ce n’est pas le cas.


     ♣ Ainsi donc, elle n'avait pas oublié. De plus, elle venait de lui confier subtilement le fait qu'elle n'avait personne dans sa vie. Ou alors tout du moins pas de façon officielle et sérieuse. 
Quelque chose chez Austen se débloqua, et l'espace d'un instant, il se demanda si Lizzie n'était pas intéressée par lui... Cela ne le dérangeait pas, Lizzie était une fille splendide, et certainement aussi bien faite de l'intérieur que de l'extérieur. Le genre de nana que jalousent celles qui n'ont pas eu cette chance...
La proposition de sortie ne déplut pas le moins du monde au métamorphe, qui acquiesça d'un signe de tête. 
Presque sur un ton de confession, elle ajouta :

— On les laisse commencer leur petit discours et au milieu, on s’enfuit par la porte de derrière.


     ♣ Amusé, le métisse laissa filtrer un léger rire. Ré-ajustant ses lunettes, il déposa discrètement son gobelet vide dans le sac de la vieille mégère qu'il avait bousculé.
Détaillant le visage de sa complice, il y vit sans étonnement quelque chose de malicieux, qui ressortait terriblement bien grâce aux traits fins et a la peau nacrée. 
Passant une main dans ses cheveux, il répondit :


- Ça marche pour moi ! Personne ne m'attends non plus de toute façon. Plutôt sortie... Sortie ou sortie au calme ? 


     ♣ Plissant les yeux pour continuer de jouer sur une impression d'illégalité, il réalisa que quelque soit l'endroit ou elle le conduirait, il la suivrait.
Evidemment, même si son frigo était rempli de bière, il n'osa pas le lui proposer... C'était pas non plus le moment de passer pour un violeur en série...





Power Support Group ça fait PSG °°

© Great Thief sur Epicode



  ♣️ ♣️ ♣️ Not tired to lose myself yet ~
On m'a offert 6.5 Roses ♥  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 26/10/2014

Personnage
Pouvoir:
Âge: 19
Métier: Etudiante en sciences occultes

MessageSujet: Re: Intrigue #1 • Power Support Group   Mar 2 Déc - 19:02

Une fille se dirige vers moi, hésitante, après quelques instant, elle se tourne vers moi et lance un :
- Salut !
Merde... je la connais ? Je réfléchis intensément, les neurones en surchauffe... Non, elle ne me dit rien, je ne pense pas l'avoir déjà vue quelque part ailleurs.
- Humm... c'est à moi que tu parles ?

S'ensuit un moment gêné où aucune de nous deux ne sait trop quoi dire. Je n'ai pas voulu être agressive mais je pense que je l'ai été d'une manière ou l'autre. C'est un gros problème pour moi, j'ai terriblement envie de rencontrer et de connaître de nouvelles personnes mais je suis tellement stressée que je dis tout ce qu'il me passe par la tête, la fille sans aucun tact quoi.

- Enfin... je voulais dire : est-ce que c'est à moi que tu parles ? Parce que je ne te connais pas et... je me suis dit que peut-être tu parlais à quelqu'un d'autre mais en fait il n'y a que moi dans ce coin de la pièce et en plus, je suis adossée à un mur donc tu ne pourrais pas voir quelqu'un derrière moi.

A la fin de cette phrase je suis à bout de souffle et dieu que je me sens stupide ! Cette fille va me prendre pour une cinglée.


...Keep calm, stay calm....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 22/11/2014

Personnage
Pouvoir:
Âge: 26 ans
Métier: Infirmière

MessageSujet: Re: Intrigue #1 • Power Support Group   Jeu 18 Déc - 21:31

Intrigue

ft. All & Everyone


Les secrets sont faits pour être partagés.
Melissandre se demandait encore ce qu'elle faisait là. Dans sa condition, elle n'était pas vraiment le genre de personne destinée à se retrouver au milieu d'un trou perdu désaffecté où toute la racaille du coin était susceptible de se rassembler. Elle qui avait côtoyé pendant un moment une mafia au cœur de son salon, à soigner leur plus grand parrain, la petite délinquance et cette royauté clandestine n'avaient vraiment rien à voir. C'était davantage la curiosité qui l'avait amenée là dans ces entrepôts que l'envie d'y retrouver ou d'y rencontrer des personnes. Elle doutait fort que Dante soit du genre à participer à ce genre d'événement si peu... recommandable ? Meli devait arriver là-bas incognito, aussi prit-elle de vieux vêtements, une grande écharpe et une paire de lunettes à grosse monture. Elle n'était pas encore très connue du grand public et n'avait pas à user de perruques absurdes pour cacher sa chevelure flamboyante. Et à mon avis ils seront davantage intéressés par la nourriture à la place du possible discours moralisateur sur la solidarité et la confiance en soi. En ce point là, elle était sûre de ne pas avoir tout à fait tord. Quoi qu'il en soit, en arrivant sur les lieux, ses convictions furent vérifiées. Il n'y avait pas un monde fou mais une petite foule éparpillée entre timides dans leurs coins et extravertis déjà lancés dans des conversations privilégiées.

Elle s'avança prudemment et détailla les lieux de ses grands yeux bleus avant de se poster dans un coin pour attendre bien gentiment. Elle espérait que personne ne vienne la déranger pour qu'elle puisse se tenir informée de se qui se tramait actuellement à Londres. La rousse ne savait pas quoi penser de ces « pouvoirs » soit-disant répandus depuis 2009, mais elle avait eu l'occasion d'en parler un peu, ou plutôt d'en entendre parler de la part du père de Dante. Du côté de ses proches, personne n'y croyait vraiment. On est pas dans un conte de fées, ont-ils dit. Pourtant, si cela était vrai, ils auraient tous une sacrée surprise ! Melissandre voulait avoir la divine joie de leur en apporter les preuves, juste pour prendre une revanche, en quelque sorte.

Il ne se passait pas grand chose pour le moment et il n'y avait pas encore de représentant, mais ce n'était qu'une question de temps... Elle bougea un peu à travers la pièce, jusqu'à se rapprocher d'une autre tête rousse qui soit parlait toute seule, soit s'adressait à une autre jeune fille près d'elle. Prise un peu au dépourvu, Melissandre se raidit.

— Pardon ? lâcha-t-elle, prise un peu au dépourvu.


code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Intrigue #1 • Power Support Group   

Revenir en haut Aller en bas
 

Intrigue #1 • Power Support Group

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Intrigue #1 • Power Support Group
» Intrigue #1 • Power Support Group
» Intrigue n°1 - Power is family
» Du support pour renmen Ayiti
» Résumé de l'intrigue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Misfits • Forum RPG :: Londres :: Westminster :: Entreprises :: Entrepôt Dock 7-