AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Au mauvais endroit au bon moment - PV Seorsa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Messages : 153
Date d'inscription : 06/11/2014
Age : 27

Personnage
Pouvoir:
Âge: 35
Métier: Avocat

MessageSujet: Au mauvais endroit au bon moment - PV Seorsa   Dim 9 Nov 2014 - 19:14

Liam Montgomery // Seorsa O'Caellaigh
Au mauvais endroit au mauvais moment.
C'était enfin le week-end. Pas trop tôt. Liam était éreinté après cette longue et dure semaine au cabinet d'avocat où il travaillait. L'affaire qu'il suivait était rude. Oh bien sûr, avec son pouvoir, il gagnerait encore une fois, comme d'habitude. Cependant, maintenant qu'il contrôlait quasi parfaitement son pouvoir, il se devait d'être juste et professionnel. Même s'il aurait suffit de regarder le jury et d'annoncer "il faut l’acquitter, il est innocent", ce n'était pas terrible. Non, il argumentait et faisait son boulot correctement. Tout de même, il avait une conscience professionnelle. Bref. Il s'accorda une bonne grasse matinée jusqu'à 10h, prit un bon petit déjeuner, et lu le journal. Il se cuisina un déjeuner qu'il dégusta avec gourmandise devant la télévision vers 13h. Oui, il cuisinait, il aimait bien ça d'ailleurs, ça le détendait. Il sourit en voyant sa tête apparaitre, assaillit par les journalistes devant le tribunal. C'était sympa la célébrité. Oui enfin... célèbre, n’exagérons pas. Reconnu disons.



Liam réfléchit à son programme de l'après-midi. Après réflexion, il enfila un simple pantalon en lin beige, une chemise blanche, et rejoignit sa voiture au parking pour se rendre au centre équestre le plus proche. Depuis qu'il avait perdu son cheval à 19 ans, Liam n'était plus vraiment remonté. Si ça lui manquait ? A vrai dire oui, mais il n'avait pas encore franchit le pas. Il ne le franchirait pas non plus aujourd'hui, mais il aimait la présence de ces bêtes. Il flâna donc dans les écuries, caressant les robes rutilantes des équidés, un peu nostalgique. Il croisa le propriétaire et commença a discuter. L'homme lui proposa de venir voir un ou deux chevaux qu'il souhaitait vendre. Intérieurement, Liam rêvait de pouvoir acheter l'un d'entre eux. Surtout le pur sang anglais bai qu'on lui présenta. Il se contenta pourtant de prendre la carte du propriétaire et de partir. Il n'était pas certain d'être encore prêt à franchir le pas. Il verrait plus tard.



Lorsqu'il rentra à son appartement, il était déjà 19h. Il prit un petit apéritif solitaire devant la télé. Un bon verre de vin rouge d'un grand cru, et quelques cacahuètes. Ensuite, il se prépara à dîner. Sa vie solitaire lui convenait parfaitement pour le moment. Il en avait prit l'habitude. Il avait 35 ans et souvent, au téléphone, sa mère lui répétait qu'il était en âge pour avoir une femme et des enfants. Elle rêvait d'avoir des petits enfants. Mais notre homme trainait. De toute façon, il n'avait pas encore trouvé celle avec qui il fonderait une famille. Il prenait son temps.
La soirée avançait. Liam avait subitement envie de sortir. Il allait rarement en boit de nuit, mais aujourd'hui, il avait envie d'ambiance. Sur les coups de 23h30, il se prépara donc et enfila un costume, se coiffa et se parfuma.



A 1h, il était devant la boite de nuit qui se remplissait tout doucement. Comme il n'y avait pas beaucoup de monde, il en profita pour commander une bouteille de leur meilleure vodka, un seau à glace, et différents jus de fruits et soda pour aller avec. Il aimait varier et avait largement assez d'argent. Il s'était également réservé un petit coin VIP tranquille. Pourquoi se priver ? Il en était à son deuxième verre et la boite comptait désormais beaucoup plus de monde. La piste de danse avait déjà ses danseurs qui se trémoussaient. Liam se contenta de les observer avec un petit sourire. Danser n'était pas vraiment son truc, à part lorsqu'il était bourré.
(c) sweet.lips


reign in manipulation.
Il y a deux sortes d'individus. Ceux que l'ont peut manier, manipuler, embrasser du regard. Et l'individu-paysage. Celui-là on le visite, on s'y engage et on risque de s'y perdre.

@ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 158
Date d'inscription : 10/10/2014

Personnage
Pouvoir:
Âge: 20 ans
Métier: Etudiant en biologie animale appliquée

MessageSujet: Re: Au mauvais endroit au bon moment - PV Seorsa   Dim 9 Nov 2014 - 23:29

Depuis ce qui s'était passé avec Oliver, Seorsa ne savait pas vraiment où il en était. Il avait décidé de sortir pour se vider la tête. Cela ne lui ressemblait pas. En fait, il détestait sortir en boîte. Il trouvait ça trop bruyant et vulgaire. Mais là, c'était ce dont il avait besoin, d'avoir des basses pour lui éclater le peu de cervelle qui lui restait, pour faire partir le beau blond de sa mémoire aussi. Bon sang. C'était insupportable de repenser encore et encore à Oliver alors qu'il ne savait absolument pas ce qu'il voulait avec ce garçon. Leur rencontre avait été trop rapide, trop improbable, trop intense. Il n'était tout simplement pas prêt pour ça. Ok, c'était absolument paradoxal de dire qu'on n'est pas prêt quand on attend la bonne personne et que quand on l'a en face de soi, on panique comme un gros con. C'était des conneries que de dire que son QI était plus élevé que la moyenne, ou alors, son intelligence n'avait rien à voir là-dedans. Dans tous les cas, il se retrouvait à faire seul la queue pour rentrer dans une boîte de nuit. C'était quoi... La deuxième fois de sa vie qu'il allait en boîte ? La première fois, il avait suivi son frère. Pff. Dire qu'il avait 20 ans et qu'il n'était pas foutu de faire ce que font les gens de son âge.

Et cette fois, pour réussir à passer le pas, il avait bu quelques bières, le genre premier prix hyper forte et imbuvable. Il avait juste besoin de s'anesthésier. Il avait aussi peur que son don ne fasse des siennes, mais il commençait à en avoir marre d'avoir peur de tout. Il se sentait emprisonné dans sa propre vie. Dans ses propres angoisses. Au moins l'alcool lui faisait un peu oublier ça. Sa timidité aussi, il se sentait plus assuré. Pourtant, il ne devait pas payer de mine avec son jean slim, sa chemise colorée et son blouson un peu vieux. Il fut surpris de réussir à rentrer dans la boîte à dire vrai. Le videur avait dû faire sa bonne action du jour. Il en savait rien. Mais il regrettait presque déjà d'être entré dans cet endroit. La musique était trop forte, les lumières agressive, et il se faisait presque broyer par la foule dansante. Que faisait-il là alors qu'il ne savait pas danser ?

Il finit par réussir à aller au bar. Mais dès qu'il eut regardé les prix des consommations, il se sentit vraiment pauvre. Il commanda la seule chose dans son budget : un verre de jus d'orange. C'était la misère quoi. Il erra loin de la piste. Son regard finit par se poser sur un homme seul, dans un coin un peu isolé. Et surtout, il repéra la bouteille de vodka. Putain, désespéré, il devenait un détecteur à alcool ? Ça craignait un peu non ? Il s'approcha l'air de rien du coin VIP, il était tellement invisible que personne ne l'arrêta. Il ne savait pas trop si c'était un bon point ou la preuve qu'il était vraiment le garçon le plus insignifiant au monde. Il s'assit finalement à côté de l'homme, usant de tout le culot que l'alcool déjà ingéré lui offrait. Parce qu'il était carrément en décalage face à cet homme : moins bien habillé, plus jeune, carrément pas aussi bien coiffé avec sa crinière rousse indisciplinée. Il lui sourit aussi charmeur que possible, mais bon, charmer, c'était pas sa spécialité sous son apparence masculine.

« Bonsoir... ça vous dérange si je vous aide à finir la bouteille ? C'est un peu triste de vous voir boire en solitaire... Et comme j'adore aider les inconnus... »lança-t-il avec sarcasme.

Ok, c'était probablement pas la bonne approche, mais qui vous a dit qu'il savait ce qu'il était en train de faire ?


Si je pouvais passer 5 heures dans la peau d'une fille, je les ferais tomber tous, comme dans un jeu de quilles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 153
Date d'inscription : 06/11/2014
Age : 27

Personnage
Pouvoir:
Âge: 35
Métier: Avocat

MessageSujet: Re: Au mauvais endroit au bon moment - PV Seorsa   Mer 19 Nov 2014 - 9:39

Liam avait commencé par un verre, puis deux. Il s'était arrêté là ensuite, ce n'était pas la peine de se retrouver misérable aussi vite, si ce n'est pour se gâcher la soirée. Et ce n'était pas son but. Qu'était-il d'ailleurs ? était-il venu là avec un but précis ? Pas vraiment. Simplement pour se vider la tête et découvrir un endroit qu'il avait peu fréquenté étant jeune. Aujourd'hui il regrettait un peu de s'être autant renfermé sur lui-même.
Pensif, il observait maintenant le fond du verre qu'il lui restait et qu'il faisait tourner et tourner encore grâce à des mouvements fluides et circulaires du poignet. Très vite, un type l'aborda. Mais ce n'était pas le jeune rouquin, non, plutôt une petite frappe mal luné, l'air louche, qui se glissa sur la banquette à côté de lui avec un rictus débile. Liam arqua un sourcil.

- Salut. Il se trouve que j'ai quelques marchandises sympa qui peuvent vous faire grimper au rideau en moins de deux. Ça vous tente ?

Liam baissa les yeux sur la veste que le type venait d'ouvrir. Extasy, LSD, GLB, Coke, Canabis, Marijuana... tout y était sans doute. L'avocat eut un sourire amusé. Les jeunes d'aujourd'hui étaient soit stupides, soit suicidaires. Ce pauvre garçon n'imaginait sans doute pas qu'il venait de montrer ses saloperies à un avocat. L'homme fourra une main dans sa veste et en sortie une liasse impressionnante de billets.

- Je prends tout ce que t'as. Absolument tout.

Le type ouvrit de grands yeux ronds, abasourdis. Mais au lieu de se poser des questions, il accepta sans rechigner et lui fit signe de le suivre un peu plus loin. Détendu, Liam le suivi jusque dans un couloir vide. Le garçon s'exécuta alors, fourrant toute sa marchandise dans un petit sac noir discret avant de le tendre à l'avocat.

- Vous êtes un sacré bonhomme, vous, ricana t-il.
- Et toi un sale petit con. Ecoute-moi bien. Tu ne dois plus vendre ni toucher ces saloperies. Plus jamais. Aujourd'hui je te laisse une chance de reprendre ta vie en main. Alors, fais-le. Et remercie-moi de ne pas avoir appelé les flics.

Son pouvoir opéra. Le jeune garçon le fixa un moment un peu bêtement, puis cligna plusieurs fois des sourcils avant de hocher la tête.

- Merci, M'sieurs.

Et sur ce, il disparut de nouveau dans la foule. Liam soupira et regarda le sac qu'il tenait. Il retourna rapidement à sa table en se disant qu'il se débarrasserait de ça plus tard. Mieux valait éviter que quelqu'un de lui vole ses bouteilles ou ne lui glisse une de ces daubes dans son verre à son insu.
A peine une minute plus tard, un autre jeune homme l'aborda. Heureusement, ce n'était pas pour de la drogue cette-fois, mais pour lui demander gentiment s'il pouvait l'accompagner dans sa "beuverie". Liam sourit, n'en attendant pas moins.
Le jeune homme semblait avoir les cheveux roux et l'air peu sûr de lui. Comme s'il ne se trouvait pas dans son élément. Un petit poisson hors de l'eau. D'ordinaire les jeunes sortaient entre eux, entre amis, mais lui ne semblait pas accompagner. Bref. L'avocat tapota la banquette à ses côtés en arborant un grand sourire.

- Avec plaisir ! Je commençais justement à me sentir bien seul dans mon coin. C'est quoi ton nom ?

Bon, il devait parler très fort, voir hurler pour couvrir le son de la boite de nuit, mais enfin, cette compagnie le ravissait. Il avait planqué le sac sous son manteau près de lui en attendant et servait un verre à son jeune invité. Peut-être avait-il l'air bizarre parmi tous ces jeunes, mais il en faisait pas si vieux que ça finalement, surtout dans l'obscurité. Et puis ce genre de honte ou de malaise que cela aurait pu produire sur d'autres types de son âge de se trouver là tout seul, n'atteignait pas Liam. Qu'importe ce qu'on pouvait penser !


reign in manipulation.
Il y a deux sortes d'individus. Ceux que l'ont peut manier, manipuler, embrasser du regard. Et l'individu-paysage. Celui-là on le visite, on s'y engage et on risque de s'y perdre.

@ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Au mauvais endroit au bon moment - PV Seorsa   

Revenir en haut Aller en bas
 

Au mauvais endroit au bon moment - PV Seorsa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (flashback) Au mauvais endroit...au bon moment [Pv Lyra]
» Une envie pressante... Dans les mauvais Toilettes!
» Toujours au mauvais endroit au mauvais moment (f. James)
» Au mauvais endroit, au mauvais moment. [Ft. Keith]
» Au mauvais endroit au mauvais moment [Shin-Il&Dong Sun]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Misfits • Forum RPG :: Londres :: Redbridge :: Boîtes de nuit-